Posts Tagged ‘Sam Hartman’

Jonathan Carter élu DPL pour 2020

dimanche, avril 19th, 2020

C’est Jonathan Carter qui vient d’être élu Debian Project Leader (DPL) pour l’année 2020, succédant ainsi à Sam Hartman qui avait été élu en 2019.

Arrivé l’an passé derrière Sam Hartman presque à égalité avec Martin Michlmayr et Joerg Jaspert, Jonathan l’emporte logiquement cette année dans une élection sans réelle concurrence.

En effet, Brian Gupta avait immédiatement indiqué que le seul objet de sa candidature était de constituer un référendum, qui s’est révélé peu concluant, sur la création des fondations Debian US et Debian Europe ; tandis que la jeune indienne Sruthi Chandran, dont on devrait réentendre parler dans les prochaines années, manquait de légitimité pour le poste n’étant développeuse Debian que depuis un an.

Bravo à toi Jonathan, et bonne chance dans la mise en œuvre de ton programme !

Quel DPL pour 2020 ?

dimanche, mars 15th, 2020

Le temps passe vite, et cela fait déjà presque un an que Sam Hartman a été élu Debian Project Leader (DPL). Chaque développeur Debian pouvait donc se porter candidat entre le 8 et le 14 mars à la suite du traditionnel appel à candidatures.

Dès le 4 mars, Sam exprimait le souhait de ne pas se représenter :

TL;DR: Overall, being DPL has been incredibly rewarding. I have enjoyed working with you all, and have enjoyed the opportunity to contribute to the Debian Project. I hope to be DPL again some year, but 2020 is the wrong year for me and for the project. So I will not nominate myself this year, but hope to do so some future year.

Il y aura donc trois candidats cette année :

Les presque mille développeurs Debian seront libres de voter du 5 au 18 avril lors d’un vote utilisant la méthode Condorcet.

Vous pouvez retrouver tous les débats de la campagne sur la mailing list debian-vote.

Sam Hartman élu DPL pour 2019

dimanche, avril 21st, 2019

C’est Sam Hartman qui vient d’être élu Debian Project Leader (DPL) pour l’année 2019, succédant ainsi au second mandat de Chris Lamb qui avait été réélu sans opposition en 2018.

Dans une élection plus incertaine que les années précédentes, Sam l’emporte largement devant Martin Michlmayr, Joerg Jaspert et Jonathan Carter arrivés tous les trois quasiment à égalité – expression approximative concernant un scrutin qui utilise la méthode Condorcet, mais qui en reflète assez bien la réalité -.

Vote DPL 2019

Sam a commencé à s’investir dans le projet Debian en packageant Kerberos et d’autres logiciels de sécurité, et il participe aussi activement à l’amélioration de l’accessibilité puisqu’il présente la particularité d’être aveugle. Vous pourrez en apprendre plus sur Sam dans cette interview de lui faite par Raphaël Hertzog en 2011.

Bravo à toi Sam, et bonne chance dans la mise en œuvre de ton programme !