Debian Installer : ça bouge !

J’étais tranquillement et innocemment en train d’essayer (enfin !!) d’avancer sur LiNoX, ma fabuleuse distribution GNU/Linux graphique n’utilisant pas X11 (un de mes meilleurs vaporware :-)), quand au hasard de mes lectures je tombais sur la page du wiki Debian consacrée à la partie graphique du debian installer (ci-après nommé g-i) qui mentionnait:

« It used to be a common misconception that the graphical installer is X11 based: it is based on DirectFB and GTK+. »

Une évidence bien sûr, c’est d’ailleurs pour ça que le g-i est génial et que je veux l’utiliser pour mon LiNoX !! Mais suivait une update qui m’a semblée irréelle :

« Update: That’s true until Lenny (included), but a switch to X11 has been performed during February/March 2010; later daily builds and upcoming releases should be X11-based accordingly. »

Ce fut pour moi comme un grand retour dans le passé… souvenons-nous : Debian avec son excellent installeur, mais qui ne fonctionnait qu’en mode texte. Ubuntu qui arrive et qui du point de vue « user-friendly » se retrouve en retrait des autres distributions Linux, comme Fedora, Mandrake et openSUSE,  utilisant des installeurs graphiques avec X11.

Il fallait faire quelque chose, mais l’évidence était qu’il fallait que cela soit meilleur que ce qui existait déjà. Pour remplacer les installeurs basés sur X11 qui la plupart du temps n’arrivaient pas à se lancer correctement, en plus d’être d’incroyables machines à gaz, deux choix techniques étaient envisageables :

  1. Faire un Live CD qui permet de démarrer et tester son système, et lui adjoindre un installeur graphique qui soit une simple application pour le X11 d’un système complet déjà configuré
  2. Faire fonctionner la backend DirectFB pour GTK+, de manière à avoir un installeur qui ne nécessite pas X11, et qui soit une simple version graphique et légère de l’installeur texte

Ubuntu a suivi la première voie, et la majorité des distributions visant le desktop, même si comme Fedora elles avaient déjà un installeur grapique X11, lui ont emboité le pas. Debian a logiquement et courageusement choisi la seconde voie et a développé ce g-i que je considère toujours comme un bijou du génie logiciel.

Oui mais voilà le 31 janvier 2010, patatra, un article de Josselin Mouette intitulé « Please save the graphical installer » explique les difficultés actuelles du g-i : les deux « Dieux » de la programmation qui faisaient fonctionner la backend DirectFB de GTK+ (Attilio Fiandrotti et Sven Neumann) ont actuellement d’autres choses à faire de leur vie (ces variations dans la disponibilité et l’investissement des programmeurs est un classique du monde du logiciel libre), mais GTK+ change de version et la backend DirectFB ne suivant pas, le g-i va finir par craquer !!

Cette incroyable régression que constituerait la disparition du g-i, vous pouvez déjà « l’expérimenter » sur les CDs d’installation de Debian testing depuis l’annonce du 21 février : « It is also important to note that we have disabled the Graphical Installer, and as consequence the speakup drivers, for this release due a breakage in the DirectFB backend of the GTK+ library. ».

Aucun nouveau « Dieu » de la programmation DirectFB n’a semble-t-il fait son apparition, mais il restait heureusement un dernier recours : la possibilité d’utiliser une autre backend de GTK+, massivement utilisée sur tous les Unix et dotée de nombreux excellents programmeurs… la backend X11. La X Strike Force a instantanément répondu à l’appel de détresse de Josselin et même si tout n’est pas rose, c’est aujourd’hui semble-t-il la seule option technique viable.

Ce qui me pose un problème, c’est que si la décision semble depuis le 8 février clairement et définitivement prise, j’aimerais bien comprendre par qui et selon quel processus démocratique. Il me semble que pour un choix si important pour Debian et son avenir, il n’y a tout simplement pas eu de débat, et le vote a dû m’échapper…

Tags: , ,

7 Responses to “Debian Installer : ça bouge !”

  1. Guyou dit :

    Ton dernier paragraphe est intéressant. Mais dans la mesure où le problème est le manque, voire l’absence de forces vives, il ne me semble pas y avoir débat : on part dans la voie que certains sont prêt à porter.

  2. OdyX dit :

    Salut,

    je suis complètement d’accord avec Guyou: Debian n’est pas une démocratie ou la majorité pourrait imposer une voie ou un travail à des bénévoles (enfin, presque, c.f. les GR). C’est plutôt une « fais-le-toi-même »-ocratie : y’a personne pour maintenir directfb, mais y’a quelqu’un pour faire marcher le tout avec X11 ? La seule solution viable est de laisser le monsieur X11 travailler et d’abandonner directfb, de toute façon pas maintenu…

  3. KiBi dit :

    Surprise surprise, Debian n’est pas une démocratie (et les explications d’OdyX sont très justes).

    Quant à la décision à prendre, elle revient à [email protected], et cela a été discuté sur cette liste. Une objection aurait pu arriver de [email protected] (udebs en plus, travail en plus, risque de bloquer plus de transitions à cause de ces udebs supplémentaires), mais [email protected] a au contraire approuvé ce switch, bien content que cette régression au niveau de l’installateur graphique soit corrigée.

    Donc pour répondre à ton questionnement initial : pour le débat, cf. [email protected], en particulier les réponses de Frans Pop à mes différents mails expliquant où j’en étais de mes tests. Pour le vote, il n’y en a pas eu, et il n’y avait pas à en avoir un.

    Je rappelle que l’alternative est : « on désactive g-i pour de vrai pour la prochaine release et c’est la régression du siècle » ou « juste on le réactive avec X11 qui semble juste marcher ». Accessoirement, on devrait gagner un installateur graphique sur des architectures supplémentaires.

  4. fgallaire dit :

    > et cela a été discuté sur cette liste.

    Un débat sur [email protected] ? Il me semble que la décision a été définitivement prise avec ton message « Switching g-i from DirectFB to X11 » qui suivait un seul thread, « Having a look at g-i… », qui a regroupé sur 9 jours (du 31 janvier au 8 février) le nombre faramineux de 7 messages écrits par 3 personnes (dont 4 messages de toi). On pourra convenir que sur l’ensemble de la communauté Debian et à l’échelle de la décision, cela semble vraiment très très léger.
    D’ailleurs il me semble que c’est bien sur la forme que Frans Pop a été le plus embêté quand il dit :
    « I would very much appreciate if KiBi and jcristau would submit their
    proposals to this list in fair detail for review and discussion before
    pushing for changes that affect the installer in the archive. »

    > Accessoirement, on devrait gagner un installateur graphique sur des
    > architectures supplémentaires.

    Un argument très intéressant que je n’avais pas encore vu mentionné.

  5. KiBi dit :

    Euh. Je coinche. Si je regarde dans ma boîte =.debian-boot/, j’y vois effectivement un petit hread « Having a look at g-i » qui a dérivé en un petit « Keeping support for directfb in g-i? ». Quant à « Switching g-i from DirectFB to X11 », je vois 64 messages ; messages qui correspondent aux attentes (légitimes) de Frans. Tu sembles considérer qu’il y a eu rush, mais ça n’est pas le cas. Un mainteneur de Gtk voulait faire les modifications bien avant qu’on ait terminé la PoC, d’où la (saine) réaction de Frans que tu as citée.

    On peut vouloir lire les réponses à http://lists.debian.org/[email protected] concernant le support de nouvelles architectures. C’est toujours dans le thread « Switching g-i from DirectFB to X11 » ; ça donne des choses comme celles-ci : http://alioth.debian.org/~fjp/log/posts/Debianizing_an_ARM-based_netbook.html

    Enfin, si le reste de la communauté est intéressé par l’installateur, qu’il soit graphique ou non, il est supposé lire [email protected] et proposer des patches. On peut très bien imaginer faire un vote « faut-il switcher ou non ? » mais ce n’est pas un vote qui va corriger les bogues DirectFB. À un moment, il faut se mettre à travailler.

  6. Christian Perrier dit :

    Mais si, il y a eu vote…et discussion. Les 2,5 contributeurs actifs de D-I ont voté silencieusement pour que Cyril continue son travail, donc la décision de passer à X11 a bel et bien été prise à l’unanimité.

    Et en gros, il n’y a pas grand chose d’autre à faire sinon la bise à Kibi qui s’est sorti les doigts d’où je pense pour nous sortir du merdier où on était (je connais un bubulle qui avait l’air fin avec ses gazillions de traductions qu’on ne pouvait plus utiliser, tiens).

    Donc, le « choix si important », il a été fait….par ceux qui font le boulot..:-)

  7. OdyX dit :

    Finalement : tu veux un g-i sous directfb ? Show us the code…

Leave a Reply