Posts Tagged ‘Canonical’

Ubuntu Edge à 695$, Canonical casse les prix

jeudi, août 8th, 2013

L’Ubuntu Edge est un projet de smartphone haut de gamme utilisable sous Android et Ubuntu mobile, mais surtout fournissant un bureau Ubuntu complet (les trois systèmes d’exploitation partageant le même noyau Linux).

C’est la première vraie proposition de convergence réelle, innovante et crédible faite par une entreprise, ce qui explique pourquoi j’en souhaite vraiment la réussite. Et pour une fois cette innovation grand publique majeure viendrait des logiciels libres, ce qui me permet d’y adhérer pleinement.

Pour commencer la production Canonical a lancé, le 22 juillet 2013, une campagne de financement participatif extrêmement ambitieuse, puisqu’elle vise à récolter pas moins de 32 millions de dollars.

Aujourd’hui, alors que plus de la moitié des 30 jours de campagne se sont écoulés, la somme d’argent accumulée de plus de 8 millions de dollars, bien qu’impressionnante à bien des égards, ne semble pas suffisante pour espérer boucler le financement.

Ainsi, les statisticiens appelés à la rescousse pour évaluer les chance de réussite de la campagne pronostiquent-ils une somme finale de 22 millions de dollars. Et quand on visualise la dynamique de la situation, on peut même penser que c’est une prévision déjà plutôt optimiste :

Rappelons que c’est une campagne de type tout ou rien, c’est à dire que soit les 32 millions de dollars sont atteints et dépassés, soit ils ne le sont pas et dans ce cas les sommes sont remboursées. C’est donc pour réagir à cette situation difficile pour le projet que Canonical a fait deux annonces aujourd’hui.

La première est la création d’une offre spéciale orientée entreprise de 100 Ubuntu Edge plus 30 jours de support pour 80 000 dollars.  L’adhésion à cette offre de Bloomberg, qui est une entreprise de grande notoriété, est mis en avant pour essayer de convaincre d’autres entreprises.

La seconde est la baisse du prix de l’Ubuntu Edge à 695$ (environ 520 euros), auxquels il faut ajouter 30$ de port si l’on réside ailleurs qu’aux États-Unis ou au Royaume-Uni. Alors que la politique de prix a connu plusieurs ajustements successifs, laissant poindre une certaine forme d’improvisation, ce prix d’appel devrait être le dernier.

Si vous voulez croire en ce projet, c’est donc maintenant ou jamais !

Pour ceux qui, comme moi, ont déjà investi leurs économies dans un Ubuntu Edge vendu à un prix plus onéreux, pas d’inquiétude, Canonical remboursera la différence à la fin de la campagne.

La honteuse mise à mort d’Unity 2D !

dimanche, août 26th, 2012

Canonical a décidé de tuer Unity 2D, la version d’Unity fonctionnant même sans carte graphique 3D puisqu’utilisant Qt et Metacity en lieu et place de Nux et Compiz.

Personnellement je l’ai appris par un message d’Ogra, sur la mailing list Ubuntu/AC100 à laquelle je suis inscrit car  le port d’Ubuntu pour le Toshiba AC100 est de loin la meilleure distribution Linux disponible pour cette machine (que j’ai offerte à ma sœur et dont j’assure la maintenance). Mais si cela a autant d’importance pour moi c’est que j’utilise Unity 2D, que je trouve plus légère et plus rapide qu’Unity, sur toutes mes machines Desktop.

En fait, la décision a d’abord été annoncée lors du Ubuntu Developer Summit Q, au détour d’une conférence sur l’avenir de GNOME dans Ubuntu. Sa réalisation a commencé avec  un bug à portée générale et vient d’être confirmée par Jason Warner, le Ubuntu Desktop Manager.

Mais alors que se passera-t-il  lorsqu’un ordinateur n’aura pas les capacités 3D nécessaires à Unity, si l’on ne peut plus avoir recours à Unity 2D ? La solution choisie par Canonical est la même que celle que Red Hat a mise en œuvre pour GNOME Shell et qui fonctionne depuis Fedora 17 : utiliser LLVMpipe, qui est basé sur Gallium3D, pour émuler en software les fonctionnalités 3D manquantes du hardware.

Ceci implique très logiquement de gros problèmes de performance et, le plus grave selon moi, une compatibilité limitée aux seuls processeurs x86. Or, en plus du Toshiba AC100 et de son processeur ARM, j’utilise aussi de vieux Macs équipés de processeurs PowerPC comme desktop…

L’intérêt bien compréhensible de Canonical est de concentrer toutes ses forces dans un seul projet. Cette démarche est rationnelle, mais le choix du projet est plus que contestable, car c’est celui qui fonctionne le mieux, alors même qu’il est plus jeune et qu’il bénéficie de moins de développeurs, qui se retrouve sacrifié.

Comme je l’avais envisagé à l’annonce d’Unity 2D, Canonical simplifie son offre logicielle pour le desktop, mais contrairement à ce que j’espérais ce n’est pas Unity qui disparaît. Pourtant, le choix d’Unity 2D pour le projet Ubuntu TV et les besoins du projet Ubuntu for Android m’avaient clairement conforté dans mon analyse, et rendent d’autant plus surprenante la décision d’abandonner Unity 2D maintenant.

Est-il encore temps de réagir et d’obtenir que Canonical revienne sur sa décision ? Un fork d’Unity 2D, avec port immédiat vers GSettings, sans le soutien de Canonical est-il viable ? J’ai vraiment l’impression de ne pas être le seul à préférer Unity 2D à Unity pour des machines ayant un support 3D, et je me demande si Canonical avait vraiment conscience de cela au moment où la mise à mort de Unity 2D a été décidée…