MeeGo, l’alliance des perdants ?

Confrontés à la déferlante des produits Google basés sur Linux incarnée par la percée d’Android, principal challenger de l’iPhone, et la dynamique autour de Chrome OS, leurs concurrents respectifs, que sont le Maemo de Nokia et le Moblin d’Intel, avaient bien du mal à percer.

Ils ont donc décidé d’unir leurs efforts et de fournir une plateforme technologique commune : MeeGo, annoncée ce 15 février au Mobile World Congress de Barcelone et qui sera hébergée par la Linux Foundation. Que résulte-t-il de la fusion ? Une standardisation autour de Qt, alors que le meilleur de Moblin était le travail fait avec Clutter basé sur GTK+, et l’utilisation du système de packaging RPM, alors que le meilleur de Maemo était d’être basé sur Debian…

On m’avait reproché d’être trop dur avec la plateforme Maemo dans mon article sur les smartphones, mais force est de constater qu’aujourd’hui elle n’existe plus et que bien malheureux le développeur qui s’est investi successivement dans les technos Maemo 5 puis Maemo 6. Maintenant ce sera MeeGo… ou pas.

Tags: , , , ,

5 Responses to “MeeGo, l’alliance des perdants ?”

  1. Riard dit :

    le meilleur ? GTK et .deb ?
    Question de point de vue !

  2. chaica dit :

    Et ça commence mal, je suis incapable (merci de m’aider si vous savez) de trouver sur leur site les sources du SDK, je ne trouve que QTCreator, qui à mon avis intègre dans son binaire le dit SDK qui m’a donc l’air tout sauf libre.

    C’était déjà le cas pour Maemo. Si Intel et Nokia veulent créer une communauté de développeurs autour de leurs portables comme a su le faire Apple autour du iPhone, qu’ils développent leur propre solution bien fermée !

    Mais par pitié qu’ils laissent tranquille la communauté du libre s’ils refusent de jouer le jeu du libre pleinement.

  3. Chris dit :

    Personnellement, je trouve que c’est une excellente nouvelle pour le libre!

    Une solution pleinement ouverte (au contraire d’Android) et portable à potentiellement n’importe quel engin (du Pc au dvd player intégré), c’est génial!

    Dire que Maemo n’existe plus, ça ne veux rien dire. L’API de Maemo est basée sur Qt, et le même code Qt peut tourner sur n’importe quelle platforme supportée, de Windows à linux via Mac et de maemo à Symbian.

    GTK est et sera toujours un framework pour linux. Faites tourner GnuCash sous Windows et vous verrez la bidouille que c’est, au contraire de n’importe quel programme Qt qui tourne tel quel sur n’importe quoi.

  4. Chris dit :

    @chaica:

    Pfff… n’importe quoi. On se renseigne avant de critiquer.
    Les sources complète de Qt sont disponible en download sur le site et via gitorious.org.

    La communauté de développeurs, c’est potentiellement tout ceux qui développent sous KDE…

  5. fmo dit :

    Maemo6 etait deja en pleine migration vers QT, d’ailleurs la prochaine version de Maemo5 (PR1.2) integrera qt 4.6. La migration vers Qt4 etait deja annonce depuis longtemps et pour Maemo6 il ne s’agit que d’un changement de nom.
    Contrairement a Maemo, MeeGo est completement opensource et je pense que c’est un effort a saluer, surtout quand on voit ce que donne la pseudo ouverture d’Android…

    En ce qui concerne les SDK patience, ca arrive

Leave a Reply