La honteuse mise à mort d’Unity 2D !

Canonical a décidé de tuer Unity 2D, la version d’Unity fonctionnant même sans carte graphique 3D puisqu’utilisant Qt et Metacity en lieu et place de Nux et Compiz.

Personnellement je l’ai appris par un message d’Ogra, sur la mailing list Ubuntu/AC100 à laquelle je suis inscrit car  le port d’Ubuntu pour le Toshiba AC100 est de loin la meilleure distribution Linux disponible pour cette machine (que j’ai offerte à ma sœur et dont j’assure la maintenance). Mais si cela a autant d’importance pour moi c’est que j’utilise Unity 2D, que je trouve plus légère et plus rapide qu’Unity, sur toutes mes machines Desktop.

En fait, la décision a d’abord été annoncée lors du Ubuntu Developer Summit Q, au détour d’une conférence sur l’avenir de GNOME dans Ubuntu. Sa réalisation a commencé avec  un bug à portée générale et vient d’être confirmée par Jason Warner, le Ubuntu Desktop Manager.

Mais alors que se passera-t-il  lorsqu’un ordinateur n’aura pas les capacités 3D nécessaires à Unity, si l’on ne peut plus avoir recours à Unity 2D ? La solution choisie par Canonical est la même que celle que Red Hat a mise en œuvre pour GNOME Shell et qui fonctionne depuis Fedora 17 : utiliser LLVMpipe, qui est basé sur Gallium3D, pour émuler en software les fonctionnalités 3D manquantes du hardware.

Ceci implique très logiquement de gros problèmes de performance et, le plus grave selon moi, une compatibilité limitée aux seuls processeurs x86. Or, en plus du Toshiba AC100 et de son processeur ARM, j’utilise aussi de vieux Macs équipés de processeurs PowerPC comme desktop…

L’intérêt bien compréhensible de Canonical est de concentrer toutes ses forces dans un seul projet. Cette démarche est rationnelle, mais le choix du projet est plus que contestable, car c’est celui qui fonctionne le mieux, alors même qu’il est plus jeune et qu’il bénéficie de moins de développeurs, qui se retrouve sacrifié.

Comme je l’avais envisagé à l’annonce d’Unity 2D, Canonical simplifie son offre logicielle pour le desktop, mais contrairement à ce que j’espérais ce n’est pas Unity qui disparaît. Pourtant, le choix d’Unity 2D pour le projet Ubuntu TV et les besoins du projet Ubuntu for Android m’avaient clairement conforté dans mon analyse, et rendent d’autant plus surprenante la décision d’abandonner Unity 2D maintenant.

Est-il encore temps de réagir et d’obtenir que Canonical revienne sur sa décision ? Un fork d’Unity 2D, avec port immédiat vers GSettings, sans le soutien de Canonical est-il viable ? J’ai vraiment l’impression de ne pas être le seul à préférer Unity 2D à Unity pour des machines ayant un support 3D, et je me demande si Canonical avait vraiment conscience de cela au moment où la mise à mort de Unity 2D a été décidée…

 

Tags: , , , , ,

11 Responses to “La honteuse mise à mort d’Unity 2D !”

  1. matttbe says:

    Salut,

    Personnellement je n’utilise pas Unity-2D (vive la session Cairo-Dock avec Compiz :P ) mais je tiens à confirmer qu’Unity 2D n’est pas mort, il passe simplement sur Universe, ce qui signifie qu’il n’est plus supporté par Canonical mais par la communauté (Vu que Unity 2D est sur Precise, cette version sera maintenu encore durant qqs années)
    Il n’est donc pas impossible de voir le projet continuer mais sans l’aide de Canonical.

    Si je ne me trompe pas, Compiz fonctionne maintenant avec l’OpenGL|ES donc ça devrait fonctionner sur les appareils classiques et les appareils embarqués/mobiles => https://smspillaz.wordpress.com/2012/08/22/delivering-compiz-and-unity-on-the-next-wave-of-embedded-form-factors/

    À noter aussi que Metacity se fait vieux et traîne toujours de vieux bugs qui ne sont pas près d’être fixés si j’ai bien compris. Vu que RedHat se concentre sur Mutter et Canonical sur Compiz, je ne pense pas que Metacity soit activement développé (même s’il y a eu une nouvelle version il y a peu).

    Sinon, après avoir testé LLVMPipe, je confirme que si on abuse des “effets” OpenGL, oui, les performances sont réduites mais par défaut, ces effets sont désactivés (ou désactivable facilement) mais sinon, c’est assez bien géré et de toutes manières, pour les anciens pc ou pc “faibles”, on ne préconise pas d’utiliser Gnome (et Unity-2D n’était pas non plus super léger…)

    À propos de la discussion sur le fait de laisser Unity 2D au profit d’Unity: https://lists.ubuntu.com/archives/ubuntu-devel/2012-August/035632.html (certaines réponses sont apportées par la suite concernant les performances, les vieux pc, etc.) et aussi: https://lists.ubuntu.com/archives/ubuntu-devel/2012-August/035648.html

  2. Simon says:

    La vraie solution serait d’arrêter d’utiliser ce que produit Canonical, de ne pas switcher vers Gnome car c’est une cata et de préférer d’autres environnement plus légers, moins fermé et plus performants.

    • matttbe says:

      Je ne pense pas non plus que ce soit la solution à préconiser… (sauf si on a comme seul but d’avoir une solution plus légère mais ça concerne moins de personnes)

      Certes, Unity et Gnome sont décriés sur certains points mais je ne pense pas que la meilleure idée soit de tout abandonner et repartir parfois de 0. Sans oublier que Gnome et Unity sont développés par des employés à plein temps, que la communauté derrière et aux alentours est assez énorme et surtout que ces produits sont/seront utilisés dans le monde entreprise!

    • FredBezies says:

      J’ai l’avis inverse en ce qui concerne Gnome-Shell et Unity.

      Chacun voit midi à sa porte, mais je trouve anti-ergonomique au possible le menu global auquel j’ai goûté durant une année sur MacOS-X Tiger.

      Gnome-Shell est aussi lourd qu’Unity, les dépendances pour l’affichage étant différente.

      D’ailleurs, as-tu essayé le projet de Mint, à savoir Cinnamon ? Ce qui prouve que Gnome n’a pas pondu que de la merde. Et sans la base de gnome 3.x, il n’y aurait pas d’unity, à moins que je ne me trompe lourdement ?

      • fgallaire says:

        Au départ Canonical était engagé dans le développement de GNOME Shell, mais des différences de vue radicales avec Red Hat (qui en pratique dirige le développement de GNOME) sur la future ergonomie a amené au développement d’Unity.

        Au final GNOME Shell a repompé une grande partie des idées d’Unity…

        • FredBezies says:

          Merci pour l’info, j’ignorais l’implication de Canonical au début. Et je suppose que parmi les différences de vues, il devait y avoir la technologie à utiliser pour la composition, en plus de l’ergonomie.

          Les deux interfaces partent du même principe : donner le maximum de surface de travail à l’utilisateur.

  3. Nassim says:

    Je pense qu’il faut arrêter de raconter n’importe quoi, surtout de critiquer stupidement Gnome3 sans aucune argumentation sensée.

    Il est tout à fait normal que les applications s’adaptent à la puissance grandissante de nos machines tout en restant raisonnables. Gnome3 fonctionne ainsi très bien sur mon laptop équipé de la technologie Optimus (carte Nvidia activée ou pas), il n’est donc pas si gourmand que ça.

    Pour ce qui est d’Unity, c’est pour moi un raté, je le trouve bien moins convivial que Gnome3… mais son existence ne me dérange pas du tout, je ne suis pas un grand fan d’Ubuntu, bien au contraire, je trouve que Canonical n’apporte rien à la communauté Linux.

    • matttbe says:

      Je suis d’accord avec toi qu’il est tout à fait normal que les applications s’adaptent à la puissance grandissante de nos machines tout en restant raisonnables.

      Par contre, après avoir fait expérimenté Unity (attention, je parle bien des dernières versions!!, pas du Unity d’il y a 2 ans mais de celui d’Ubuntu 12.04 ou 11.10) au grand public, il assez bien adapté, mieux que Gnome 3 (ce public qui, quand il veut aller sur internet, ne recherche pas ‘Firefox’ mais ‘navigateur’, qui ne comprend pas l’utilité d’avoir plusieurs bureau, qui veut voir les lanceurs en permanence, etc.). Cependant, je pense qu’Unity (ou Gnome 3) n’est pas non plus la solution universelle et qu’elle est moins adaptée aux personnes voulant de la personnalisation, qui n’aime pas tout contrôler par le clavier ou par de nombreux clics de souris, etc.
      Par contre, dire que Canonical n’apporte rien à la communauté Linux, faut pas pousser! :)
      Leur aide est très précieuse! Et il ne faut pas oublier que rien que créer un projet “en concurrence” avec un autre est bénéfique pour les deux projets (concernant les forks, ce n’est pas toujours vrai).

      • FredBezies says:

        “il assez bien adapté, mieux que Gnome 3 (ce public qui, quand il veut aller sur internet, ne recherche pas ‘Firefox’ mais ‘navigateur’, qui ne”

        Euh… Comment s’appelle Epiphany désormais ? Pas Web par hasard ? Et quand je lance nautilus, c’est Fichiers qui apparait dans la barre de menu de mon Gnome-Shell.

        Totem => lecteur vidéo.

        “comprend pas l’utilité d’avoir plusieurs bureau, qui veut voir les lanceurs en permanence, etc.).”

        Pas forcément en permanence. Ca bouffe de la place. D’ailleurs, le dock de MacOS-X peut être facilement escamoté.

        “Cependant, je pense qu’Unity (ou Gnome 3) n’est pas non plus la solution universelle et qu’elle est moins adaptée aux personnes voulant de la personnalisation, qui n’aime pas tout contrôler par le clavier ou par de nombreux clics de souris, etc.”

        Dans ce cas, d’autres environnements sont adaptés.

        • matttbe says:

          > Euh… Comment s’appelle Epiphany désormais ? Pas Web par hasard ? Et quand je lance nautilus, c’est Fichiers qui apparait dans la barre de menu de mon Gnome-Shell.
          Oui mais ces changements sont très récents et puis ce sont des applications de Gnome utilisées aussi sur Unity donc Totem s’appelle aussi Lecteur Vidéo, Nautilus Fichier, etc.

          > Pas forcément en permanence. Ca bouffe de la place. D’ailleurs, le dock de MacOS-X peut être facilement escamoté.
          Le dock d’Unity peut aussi se cacher si on veut profiter du plein écran. Mais dans les autres cas, l’utilisateur a toujours ses icônes visibles avec ses applications favorites (peut-être que ça le “rassure”)

          Hors périodes de vacances, dans le collectif dans lequel je suis, on installe environ 5 Ubuntu par semaine (et 30 à 40 lors des activités spéciales). On propose 3 types de sessions Gnome (donc sans parler des cas où on installe [LX]Ubuntu par “obligations” ou demandes):
          * Unity
          * Gnome Shell (avec des plugins en plus)
          * Cairo-Dock

          Vu que l’on n’a pas non plus trop de temps à donner, on essaye de faire des démo rapides et donner les différences mais bien souvent, soit l’utilisateur choisi Unity (parce que c’est le choix par défaut d’Ubuntu, que leur bureau ressemble aux screenshots officiels, que c’est “simple”, qu’il y a de l’aide un peu partout, parce qu’ils n’ont qu’à taper pour lancer ce qu’ils veulent ou encore parce que la logithèque y est bien intégrée) ou la session Cairo-Dock (principalement pour le design, le menu d’application classique, les effets, la possibilité de personnalisation et d’adaptation aux demandes de l’utilisateur ou encore parce que je suis là ^^).
          Enfin, ceux qui choisissent Gnome Shell, c’est principalement parce qu’ils en ont entendu parlé par des amis et qu’ils pourront compter sur ces amis pour avoir de l’aide mais d’après ce que je vois, il demande plus de temps pour s’y habituer.

          (on ne propose pas (encore) Cinammon car il était encore trop jeune en ce début d’année, à voir ce que l’on ferra plus tard… ce serait bien aussi qu’il se retrouve dans des dépôts officiels des grandes distributions comme Debian, Ubuntu, Fedora, OpenSuse, etc. car pour faire leur boulot dans leur coin, chez Mint, ils sont assez fort… et ce n’est pas très pro et dans l’esprit de contribution je trouve… parfois, j’ai l’impression qu’ils veulent nous montrer qu’ils font un boulot incroyable alors qu’une majorité ne vient pas directement d’eux…)

          Je rappelle aussi que je n’utilise pas Unity ni Gnome Shell mais je reconnais que ce sont des solutions d’un nouveau style, jeunes mais cependant bien pensées pour un objectif assez précis, qui évoluent bien et surtout, je respecte les devs derrières qui font du bon boulot, aussi profitable à d’autres développeurs.
          Ensuite, d’après ce que je vois, Unity semble plus appropriés aux utilisateurs débutants mais tous ces environnements évoluent rapidement et il faut donc régulièrement les tester et ne pas hésitez à y contribuer pour les améliorer ;)

  4. [...] Plus d’informations Related Posts:Installez Unity 5.0 sur Ubuntu 11.10 Oneiric OcelotUbuntu 11.10 – Retrouver l’interface classique et se débarasser d’Unity [Korben]Ubuntu – Remplacez Unity par GNOMETout ce que vous devez savoir sur les applets unityUnityTags: Unity 2D [...]

Leave a Reply