Archive for avril, 2012

Prince of Persia libéré !

mercredi, avril 18th, 2012

Prince of Persia est un jeu vidéo culte qui a réellement marqué l’histoire des jeux vidéo, en particulier pour son innovante technique d’animation rotoscopique. Or sa version originelle, sortie sur Apple II en 1989, vient d’être libérée par Jordan Mechner.

C’est son père qui, il y a trois semaines, en faisant du rangement, a retrouvé dans un carton trois vieilles disquettes 3.5″, âgées de plus de 20 ans, dans lesquelles se trouvait encore le précieux code source du jeu.

Le code source, qui est maintenant disponible sur GitHub, est de l’assembleur pour 6502, un processeur utilisé sur une très grande variété de machines différentes, ce qui laisse pas mal d’espoir de voir apparaître de nouveaux portages. La riche documentation technique, fournie à l’époque par Jordan pour aider les développeurs effectuant les portages commerciaux, devrait alors être encore une fois d’un grand secours.

La disponibilité du code source rend les choses beaucoup plus simples, bien que la programmation en assembleur puisse paraître effrayante pour beaucoup de programmeurs « modernes », et évite d’avoir recours au reverse engineering comme lors du superbe travail de portage de Prince of Persia sur Commodore 64, économisant ainsi beaucoup d’énergie et de talent.

Le choix de la licence utilisée n’est pas encore très clair, Jordan indiquant juste dans le README:

We did this for fun, not profit. As the author and copyright holder of this source code, I personally have no problem with anyone studying it, modifying it, attempting to run it, etc. Please understand that this does NOT constitute a grant of rights of any kind in Prince of Persia, which is an ongoing Ubisoft game franchise. Ubisoft alone has the right to make and distribute Prince of Persia games.

Je lui ai demandé des précisions sur son Twitter, moyen de communication qu’il semble privilégier, et j’espère qu’il répondra rapidement. En attendant, vous pouvez toujours jouer au clone Flash de POP :

[kml_flashembed publishmethod= »static » fversion= »8.0.0″ movie= »http://91.121.199.16/1980-games/flash4/jeux-action/jeux-flash/prince-of-persia.swf » width= »420″ height= »300″ targetclass= »flashmovie »]

Flash n’est pas installé ? Tant mieux !

[/kml_flashembed]

Et ainsi réfléchir aux Ghz de CPU et aux Go de RAM que vous utilisez, alors que la version dont on a aujourd’hui le code source faisait que le Mhz du 6502 et ses quelques Ko de RAM suffisaient à obtenir le même résultat.

À l’époque où un jeu vidéo était une œuvre indissociable de son développeur, inventeur aussi bien de l’idée originale que du scénario, créateur aussi bien du code source que des graphismes ; et où chaque instruction assembleur utilisée était un trésor d’optimisation de code (when men were men and wrote their own device drivers)…

Zack 3.0

dimanche, avril 15th, 2012

Stefano Zacchiroli (Zack) vient d’être re-réélu Debian Project Leader.

Il devance très largement Wouter Verhelst (déjà candidat malheureux en 2007 et 2010) et Gergely Nagy (déjà malheureux lui en 2004) :

Zack a annoncé pendant la campagne que ce troisième mandat consécutif de DPL serait son dernier. Souhaitons qu’il se déroule aussi bien, et même encore mieux !, que les deux premiers, et que Zack puisse mettre en œuvre au mieux son programme.

Android pour les Abribus !

jeudi, avril 5th, 2012

En  passant place de la Bastille à Paris (j’ai cours tout près, à l’EFB, rue de Charenton), j’ai croisé un Abribus d’un nouveau genre, aux allures de soucoupe volante, doté d’un design futuriste et de nombreux écrans :

Cet Abribus est un prototype de JCDecaux, faisant partie des 40 projets de mobilier urbain intelligent retenus par la ville de Paris. Le grand écran de 42 pouces en pleine action :

Les deux écrans de l’arrière :

Les écrans sont tous tactiles multitouch et proposent de nombreux services que je ne détaillerai pas car là n’est pas mon propos. En effet, c’est le système d’exploitation utilisé par cet Abribus qui m’intéresse, et l’utilisateur de smartphone un peu perspicace que je suis a tout de suite reconnu Android, un système d’exploitation libre basé sur le noyau Linux !

Ceci est une réelle bonne nouvelle, car jusqu’à présent JCDecaux utilise pour ses différentes bornes des solutions basées sur Microsoft Windows, ce qui présente pas mal d’inconvénients. Ainsi, tous les utilisateurs réguliers de Vélib’ ont été au moins une fois confrontés à une station totalement plantée, ce que JCDecaux résout tant bien que mal en redémarrant ses bornes toutes les nuits…

Si, à l’avenir, Android devait remplacer Windows, les utilisateurs y gagneraient donc des stations plus stables et plus fonctionnelles, et JCDecaux ferait des économies de licence (ce qui devrait impliquer des économies pour la Ville de Paris et donc pour les contribuables parisiens…).